Micronutrition

  • fruits avec vitamines et micronutriments

La micronutrition est le domaine de la nutrition qui implique les micronutriments. Dans l’assiette, il existe 2 grandes familles alimentaires:

Les macronutriments

poisson avec macronutriments Les macronutriments sont composés des protéines, des glucides (ou sucres), des lipides (ou graisses)

  • les protéines : on les trouve dans la viande, le poisson, les œufs, le fromage, le fromage blanc – ce sont les protéines animales – mais aussi dans les céréales et les légumineuses (comme les lentilles), ce sont les protéines végétales. Les protéines servent à fabriquer «les briques» de notre organisme (les muscles, le squelette) mais aussi les anticorps pour se défendre contre les maladies et certaines hormones pour garder notre bonne humeur.

 

  • les glucides : on les trouve dans les gâteaux, les bonbons, la confiture, le chocolat, le miel, les pâtes à tartiner au chocolat, jus de fruits, soda… Ce sont les glucides simples ou rapides. Présents aussi dans le riz, les pâtes, les pommes de terre, les céréales, les légumineuses… On parle alors de glucides complexes ou lents. Les glucides sont notre source d’énergie la plus précieuse : on s’en sert d’accélérateur.

 

  • les lipides : contenus dans le beurre, la crème, les huiles… Ils participent à la synthèse des membranes de nos cellules et constituent la réserve d’énergie la plus importante : on les utilise en vitesse de croisière.

 

Les micronutriments

fruits avec vitamines et micronutrimentsLes micronutriments sont composés des vitamines (vitamine C, vitamine D…), minéraux (fer, magnésium…), acides gras essentiels (oméga 3), acides aminés, polyphénols… Présents en grande quantité dans les fruits et légumes frais ou secs, les huiles de colza et de noix, les poissons gras, le thé, le chocolat…

Même s’ils n’apportent pas d’énergie, ils sont MEGA importants car ils jouent un rôle fondamental pour le bon fonctionnement de nos cellules. Fatigue traînante, baisse de l’attention, difficulté d’endormissement, infections à répétition : et si c’était un manque en micronutriments ? Les enfants sont particulièrement concernés. Pour assurer correctement leur croissance, ils ont des besoins accrus en micronutriments.

Aujourd’hui, notre alimentation est de plus en plus pauvre en micronutriments à cause notamment des méthodes de culture (pesticides, insecticides), d’extraction des aliments (raffinage), de cuisson (friture, micro-onde) et de conservation, de ce fait il n’est pas rare d’être carencé ce qui débouche le plud souvent sur des troubles fonctionnels.

La micronutrition, par un rééquilibrage alimentaire et/ou complémentation permet de conserver son bien-être ou de le retrouver.

 

Cette page a pour objectif de proposer une information à destination du grand public sur les techniques et traitements en médecine esthétique. Cette information ne se substitue pas à la consultation médicale qu’elle soutient sans la remplacer : elle vient en complément et non en remplacement de la relation du praticien avec son patient.

N’hésitez pas à demander plus de précisions ici.